3

PFAFF AMBITION 620 – LE TEST COMPLET

INTRODUCTION

Les tests de machine à coudre continuent, se suivent et ne se ressemblent pas dans mon petit atelier… Toujours dans le souci de répondre à votre demande :

« Une MAC polyvalente, puissante et robuste, capable de coudre aussi bien des sacs et accessoires que des vêtements en tout genre »

Pour le test du jour, nous montons en gamme ! Nous allons décortiquer la PFAFF AMBITION 620 ! Et ce, grâce à mon partenaire, le célèbre « Coudre et Broder« , spécialiste de la machine à coudre et à broder, numéro 1 en France !

Forts de leurs 30 ans d’expérience dans la machine à coudre et à broder, Coudre et Broder se positionne comme un véritable spécialiste dans leur secteur.
Leur objectif premier ? Vous satisfaire, voire même vous surprendre… Et pour cela, ils ont sélectionné les meilleurs partenaires pour vous servir : les marques BROTHER, BERNINA, ELNA, JANOME, PFAFF, BABYLOCK et HUSQVARNA reconnues pour la qualité de leurs produits.

Nous avons beaucoup discuté du but de ce test avant de nous décider sur LA MAC à choisir. Compte-tenu de votre demande, la Pfaff Ambition 620 nous est apparu comme une évidence ! Pourquoi ?

Tout d’abord parce que depuis plus de 150 ans, PFAFF a développé des machines à coudre haut de gamme. Elles se différencient par leur apparence sophistiquée, une performance supérieure et offre une liberté de conception ultime.

Une surveillance étroite sur les besoins et les tendances du secteur est devenue importante car la couture a évolué. Par conséquent, les produits PFAFF incarnent la technologie innovante attendue par les créateurs les plus passionnés d’aujourd’hui.

Ensuite parce que les machines à coudre PFAFF® ambition ™ proposent une technologie durable, des produits raffinés et un fonctionnement idéal. Grâce à des fonctionnalités intuitives et un potentiel sans limites, ces machines de précision sont l’outil sur lequel les couturiers peuvent le plus compter ; sans oublier le fameux système IDT™ original de PFAFF® garantissant l’entraînement optimal que vous attendez sur tous les types de tissus !!!

Coudre et Broder

LE FAMEUX SYSTEME IDT ORIGINAL – Double entrainement intégré de PFAFF®. Le nec plus ultra en terme d’assemblage

Le système éprouvé IDT™ original de PFAFF® garantit l’entraînement optimal que vous attendez sur tous les types de tissus. Tout reste en place. Les tissus fins et soyeux ne froncent pas ; les rayures et les carreaux correspondent parfaitement ; les coutures incurvées sont faciles à réaliser, sans besoin de beaucoup épingler. Le système IDT™ original est exceptionnel lorsqu’il s’agit d’attraper et d’entraîner des petits morceaux de tissu pour une précision maximum et des résultats professionnels. Votre machine à coudre PFAFF® passe sans effort d’une seule épaisseur à plusieurs et coud même sur les coutures volumineuses sans hésitation.

Le système IDT™ original de PFAFF® c’est donc l’assurance d’une couture parfaite sur tous les tissus, du plus léger au plus lourd.

De plus, l’IDT :

  • est intégré, pas besoin d’accessoire séparé.
  • s’adapte sur un large assortiment de pieds presseurs pour une variété de techniques.
  • a un design fin, qui ne perturbe pas la couture.

SYSTEME IDT PFAFF

Il semble donc correspondre parfaitement à nos besoins : nous permettre la couture de fortes épaisseurs pour nos sacs et accessoires mais également la couture de vêtements de tous types. Une véritable MAC polyvalente !

FONCTIONS COMPLETES DE LA PFAFF AMBITION 620

  • Écran LCD PFAFF® (77×51 mm) (3”x2”) : Obtenez toutes les informations de couture dont vous avez besoin directement sur l’écran.
  • Le système IDT™ original : Original depuis 1968. Le double entraînement intégré de PFAFF® entraîne précisément tout type de tissu au-dessus comme en dessous pour des coutures parfaites à chaque fois.
  • Sélection de point : Sélection de point rapide à travers l’écran tactile.
  • Tension de fil automatique : Ajuste automatiquement le fil en fonction des différentes tailles d’ouvrage et des types de tissus.
  • Coupures de fil : Coupez facilement le surplus de fil et de tissu.
  • Création de séquence : Combinez et enregistrez instantanément jusqu’à 60 points et/ou lettres à coudre autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à la programmation d’une nouvelle séquence.
  • Grand espace de couture : L’espace de couture de 200 mm (7.9”) à droite de l’aiguille est idéal pour les grands ouvrages de couture.
  • Polices de couture intégrées : Choisissez parmi 2 alphabets de couture, avec majuscules et minuscules, pour une programmation facile.
  • 136 points : Laissez-vous surprendre par la fascinante sélection de points PFAFF® de haute qualité, jusqu’à 7 mm – des décorations uniques piquées à la perfection.
  • Curseur de vitesse : Ajustez la vitesse de couture de votre machine à coudre PFAFF® ambition ™ pour une maîtrise parfaite.
  • Aiguille en haut/en bas : Réglez l’aiguille de sorte qu’elle s’arrête en haut ou en bas dans le tissu pour le faire pivoter, insérer un appliqué et bien plus encore.
  • Point d’arrêt immédiat : Lorsque vous sélectionnez cette fonction, la machine noue les fils automatiquement pour une finition rapide et facile. 
  • Programme d’aiguille double : Saisissez la taille de l’aiguille double pour ajuster automatiquement la largeur de point pour éviter la rupture de l’aiguille. Le réglage d’aiguille double s’affiche à l’écran.
  • Élongation : Votre machine s’ajuste automatiquement pour les points plus longs, sans en sacrifier la densité. 
  • Sécurité de largeur de point : Limite la largeur de point à la position d’aiguille centrale lorsque vous utilisez la plaque à aiguille et/ou le pied pour point droit afin d’éviter que l’aiguille ne se brise.
  • Inversion de points en miroir : Inversez le point latéralement (W) et/ou verticalement (L) pour encore plus de possibilités.
  • 29 positions d’aiguille : Pour le positionnement exact de votre point droit. Idéal pour la surpiqûre, le surfilage, la couture, la piqûre dans la couture ou le quilting, avec des résultats parfaits.
  • Boutonnière une étape : Avec le pied pour boutonnières une étape, vous pouvez coudre facilement des boutonnières totalement uniformes à chaque fois. Boutonnières Sensormatic.
  • Couture en piqué libre : Abaissez simplement les griffes d’entraînement pour le quilting en piqué libre, les effets de peinture ou le reprisage.
  • Enfile-aiguille intégré : Facilite réellement l’enfilage et réduit la fatigue visuelle.
  • Bouton marche/arrêt : Cousez sans la pédale – Facilite la piqûre de longues coutures, le piqué libre et la broderie.
  • Éclairage LED de l’espace de travail : Des lampes optimisées de lumière vive éclairent l’intégralité de la zone de travail avec moins d’ombres.
  • Levée supplémentaire du pied-de-biche : Élève le pied-de-biche à sa position la plus haute, afin de pouvoir placer facilement les tissus épais sous le pied-de-biche.
  • Pression du pied-de-biche : Elle peut être ajustée lors de l’utilisation de techniques spéciales ou de la couture de tissus de différentes épaisseurs.
  • Crochet rotatif anti-blocage : Les fils ne se coincent pas dans la zone de canette.
  • Règle en pouces/cm : Prise de mesure pratique directement sur votre machine à coudre PFAFF® ambition ™ .
  • Bouton Info : Appuyez simplement dessus pour voir les importantes recommandations de couture sur l’écran.
  • Langues : Choisissez parmi plusieurs langues dans le menu de réglages. Ainsi, vous vous assurez que votre machine à coudre PFAFF® ambition ™ parle la même langue que vous.

ACCESSOIRES INCLUS AVEC LA PFAFF AMBITION 620

  • 6 pieds de biche dont : Pied-de-biche standard 0A avec IDT™, Pied point fantaisie 1A avec IDT™, Pied point fantaisie 2A, Pied pour ourlet invisible 3 avec IDT™, Pied pour fermeture à glissière 4 avec IDT™ et Pied pour boutonnière une étape 5
  • Filet couvre-bobine
  • Guide-bord
  • Rond de feutrine (2)
  • Tournevis
  • Broche porte-bobine repliable
  • Découvite
  • Brosse
  • Canettes (5, dont une sur la machine)
  • Tournevis pour plaque à aiguille
  • Porte-bobine, petit
  • Porte-bobine, grand
  • Outil multi-usage
  • Couvercle rigide
  • Sont également inclus : Pédale et cordon d’alimentation.

TEST DE LA PFAFF AMBITION 620 – PHASE 1

LA PRISE EN MAIN

Ce que l’on remarque en premier ? Son look ultra design évidemment ! Avec sa magnifique couleur bleu canard, elle illumine mon atelier ! Mais la Pfaff Ambition n’est pas seulement esthétique, non ! On peut instantément voir que cette MAC est également très robuste, elle prend place sur ma table de couture et ne bouge pas d’un iota lorsque je fais vrombir son moteur 🙂

La Pfaff Ambition 620 dispose d’un très bel et généreux espace de travail. Je remarque que l’éclairage LED de la zone de couture est excellent et c’est une très bonne nouvelle pour mes petits yeux fragiles…

Je remarque également un très bel espace de rangement autour du bras libre de la MAC, parfait pour y ranger tous ses accessoires !

Faisons maintenant un petit tour du côté du panneau de contrôle tactile, écran LCD, boutons et indicateurs… Si toutes ces touches pourraient de prime à bord en effrayer plus d’un, il se trouve que ce panneau est très intuitif et simple d’utilisation. En effet, pour plus de confort, la plupart des réglages sont préenregistrés et automatiques, YOUPIIII ! Les touches numérotées vous permettent de sélectionner le point souhaité et les touches « + » et « – » d’en régler la longueur et la largeur si besoin. Tous les points de cette MAC sont donc très facilement accessibles et modifiables ! De plus, la Pfaff Ambition 620 a prévu un grand tableau escamotables de tous les points sur le dessus de la MAC, what else ?!

Bien sûr, si vous souhaitez créer des séquences de motifs, il vous faudra entrer dans le menu pour y composer votre séquence mais encore une fois, en suivant bien les instructions fournies dans la notice détaillée, ce travail ne relève pas du challenge et est plutôt simple.

Quant aux petites touches situées à gauche du panneau de contrôle, je dirais qu’il ne s’agit pas de fonctions indispensables mais qui sont rapidement devenues essentielles à mes yeux !!! Il s’agit du bouton marche arrière, du point d’arrêt automatique et du coupe fil automatique. ALLELUIA !!! Cette MAC réalise automatiquement un noeud solide et discret pour arrêter votre couture puis elle coupe le fil, quel gain de temps et de précision ! Très honnêtement, quand vous aurez essayé ces fonctions, vous ne pourrez plus vous en passer !

En ce qui concerne l’enfilage de la MAC, rien de plus simple grâce à un schéma très précis et son enfile aiguille intégré !

Côté canette, le bobinage est automatique et sa mise en place est on ne peut plus simple.

Le changement du pied de biche se fait par simple pression sur le pied lui-même et j’aime particulièrement cette méthode que je ne connaissais pas. En effet, sur mes autres MAC, il fallait appuyer sur un petit bouton sur l’arrière du support pour en libérer le pied.

Quant à la pression du pied de biche, elle est préréglée sur une valeur standard. Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin d’y toucher. Lors de la couture de tissus spécifiques (très fins ou très épais), il vous suffira de tourner la petite molette dédiée pour l’ajuster.

Pour résumé, La Pfaff Ambition 620 est semble t-il une MAC à la fois design et robuste. Son ergonomie et ses fonctionnalités dédiées en font une MAC très facile à prendre en main et très intuitive. Pour le moment, je suis conquise ! Reste maintenant à voir ce qu’elle a dans le ventre 🙂

 

LES DIFFERENTS POINTS ET LEURS REGLAGES

La Pfaff Ambition 620 propose pas moins de 136 points de couture et 2 alphabets de couture, de quoi vous régaler !!! Parmi ceux-ci :

  • 34 points utilitaires (points droits, points zig-zag, points élastiques, point d’ourlet invisible, overlock, points de surfilage, 7 points boutonnières, points de reprisage, points de renfort, etc…)
  • 27 points de patchwork
  • 18 points d’aiguille d’art
  • 16 points fantaisie
  • 35 points décoratifs
  • 6 points de pieds optionnels (point pose perles, point perlé, point pour assembler et ourler)

Pour les découvrir, n’hésitez pas à consulter la vue d’ensemble des points de couture de la Pfaff Ambition 620 ici.

Le Menu vous permet de créer de belles séquences de motifs pour de magnifiques créations et personnalisations.

TEST DE LA PFAFF AMBITION 620 SUR DES CHUTES DE SIMILI CUIR

Nous allons voir dès maintenant ce que cette MAC a dans le ventre et si ses promesses sont à la hauteur de mes attentes !!!

Je l’équipe donc de son pied standard et j’embraye l’IDT. Je découpe pas moins de 9 morceaux de simili cuir que j’assemble soit une épaisseur de 1 mm jusqu’à 9 mm !

Pour ce test, j’utilise tout d’abord du fil polyester classique puis du fil polyester épais (généralement utilisé pour de jolies surpiqures sur mes sacs).

Sur les photos ci-dessous, en noir = fil polyester classique ; en blanc = fil polyester épais.

J’ai commencé la couture sur la partie la moins épaisse du simili pour finir sur la partie la plus épaisse, en augmentant progressivement la longueur du point de 2,5 mm à 4,5 mm. 

La MAC a parfaitement avalé toutes les épaisseurs de simili, sans faiblir et sans sauter de point ! J’ai bien vu la différence avec le système IDT qui permet un entrainement homogène du tissu et des points parfaitement réguliers. C’est un succès !!!

TEST DE LA PFAFF AMBITION 620 SUR DES CHUTES DE CUIR

Voyons maintenant si la Pfaff Ambition 620 est aussi performante sur le cuir que sur le simili !!!

Pour ce test, je choisi 8 épaisseurs de cuir métallisé. L’épaisseur finale n’est guère plus forte que précédemment mais le cuir est bien plus rigide et dense que le simili.

J’utilise les mêmes fils et je procède de la même manière, en augmentant progressivement la longueur du point de 3 mm à 5 mm cette fois. Je ne touche toujours pas à la tension du fil et du pied de biche.

Et bien cette MAC ne s’est pas laissée impressionner par mon joli cuir bien ferme ! Elle a encore une fois avalé les épaisseurs sans sourciller, le point est parfaitement régulier.

A noter tout de même qu’en fin de course, sur la partie la plus épaisse, le moteur a réussi à piquer le cuir mais je sentais bien qu’il peinait et qu’il n’aurait pas pu coudre une si forte épaisseur de cuir rigide sur beaucoup de centimètres… Par contre, aucune difficulté pour entrainer la matière, le système IDT est véritablement incroyable !!!

Comme vous pouvez le constater sur les 2 dernières photos, j’ai également testé une couture simple d’assemblage puis une surpiqure au fil épais. Le rendu est juste parfait, cette MAC réalisera de magnifiques surpiqures sur mes sacs, leurs anses et bandoulières !

TEST DE LA PFAFF AMBITION 620 SUR UN PROJET COMPLET DE SAC AVEC FORTES EPAISSEURS 

Pour cette phase de test plus approfondie, j’ai choisi de réaliser la Besace Berlin, un vrai challenge pour la Pfaff Ambition 620 puisque cette Besace nécessite l’assemblage de fortes épaisseurs de simili cuir.

Ce projet m’a permis de tester différents points :

  • La couture et la surpiqure de simili-cuirs techniques et de cotons entoilés avec d’épais entoilages (decovil).
  • La réalisation d’une fermeture éclair sur simili cuir et une autre sur coton avec le pied pour fermeture à glissière 4 avec IDT™.
  • La pose de sangle et lanière.

La couture de cette besace a été un véritable plaisir et jeu d’enfant avec cette MAC ! L’IDT m’a été très profitable et m’a évité de bonnes sueurs froides pour certaines coutures avec moultes épaisseurs (entourées en rouge sur les photos).

Les coutures et surpiqures sont d’une régularité et d’une précision chirurgicales, et ce sans toucher à la tension du fil ni celle du pied de biche !

Je suis très heureuse du rendu de ma besace dont les finitions sont vraiment très pro grâce à cette MAC !

TEST DE LA PFAFF AMBITION 620 – PHASE 2

Dans cette deuxième phase de test, nous allons sortir de ma zone de confort qui est celle de la confection des sacs et accessoires, pour tester la polyvalence de la Pfaff Ambition 620. 

En effet, le but de ce test est de voir si cette MAC pourra combler vos attentes :

  1. Dans la couture de fortes épaisseurs et matières spécifiques à la réalisation de sacs et accessoires.
  2. Dans la couture de projets vestimentaires et donc de matières spécifiques à notre garde-robe (jersey, lin, cotonnade, etc…).

L’EPREUVE DU JERSEY

Voici une matière que je n’ai vraiment pas l’habitude de coudre et qui m’effraie un peu à chaque fois que je le dois… J’ai cependant eu le plaisir de tester un super tutoriel il y a quelques temps pour l’atelier Artesane « Mes basiques en maille à la machine à coudre« . Ils y expliquent à merveille les techniques et astuces afin de coudre un petit haut en jersey uniquement à la machine à coudre. Je vous le recommande !

Pour ce projet, j’ai choisi un super patron du Livre « Dressing Chic revisite les 70’s » de Cécile de Chatillon et Coralie Bijasson : Le Sweat ; ainsi qu’un très beau jersey léger à rayures et paillettes.

Ce projets m’a permis de tester les points suivants :

  • La couture et la finition sur Jersey fin avec les points dédiés de la MAC (point droit extensible triple et point zig-zag extensible triple).
  • L’assemblage du jersey et du bord côte pour l’encolure, les poignets et les hanches.
  • Les raccords des rayures lors des assemblages (gros challenge pour moi avec ce type de tissu !!!).

Résultat ? Je crois bien que la Pfaff Ambition 620 vient de me réconcilier avec le Jersey ! J’ai cousu ce petit sweat avec une facilité incroyable, le système IDT est assurément fabuleux pour cette matière ! Le jersey est parfaitement entrainé, les points sont bien réguliers et élastiques, les raccords des rayures correspondent parfaitement, j’adoooore !

 

L’EPREUVE DE LA PETITE ROBE EN DOUBLE GAZE ET COTON

La double gaze est un tissu que j’aime beaucoup pour son aspect froissé et sa légèreté. Et puis, celle avec des pois or ♥♥♥

Ce projet m’a permis de tester les points suivants :

  • La couture de tissus légers et techniques (la double-gaze a tendance à s’étirer sous le pied de biche)
  • La réalisation de 2 boutonnières
  • La couture d’un ourlet
  • Le surfilage des bords du coton
  • La surpiqure avec un très joli point fantaisie au fil or sur l’ourlet bas de la robe

Je me suis régalée d’un bout à l’autre pour coudre cette petite robe !

En effet, Le système IDT a encore une fois fait ses preuves sur la double gaze, les coutures sont parfaites. Quant aux boutonnières, elles sont ultra simples à réaliser avec le pied spécial fourni et enfin cette surpiqure au point fantaisie et fil or whaouuuuu !

EPREUVE DE LA GIGOTEUSE MOLLETONNEE EN LIN, COTON ET MOLLETON

On change une nouvelle fois de matières pour laisser place à une jolie gigoteuse en lin, coton et molleton.

Ce projet m’a permis de tester différents points :

  • L’assemblage des matières précédemment citées : aucune difficulté, le système IDT entraîne parfaitement les épaisseurs de molleton et des tissus.
  • le surfilage du lin avec un joli point « overlock » : le point est régulier, propre et net, il imite à la perfection le travail à la surjeteuse !
  • le point zig-zag très serré pour l’appliqué de l’étoile : encore une fois, le point est top et le rendu très pro !
  • La réalisation de 2 boutonnières sur fortes épaisseurs (Lin + molleton + coton) : les doigts dans le nez 🙂
  • Un joli point décoratif composé de losanges de différentes tailles.

La Pfaff Ambition 620 a relevé toutes les étapes de ce projet avec brio et ce fut un vrai plaisir de le coudre !

 

POINTS FORTS ET POINTS FAIBLES DE LA PFAFF AMBITION 620

 

SES POINTS FORTS

Difficile d’énumérer ses points forts tant il y en a… Je vais donc me contenter de citer ceux qui selon moi font la différence !

  • Design
  • Ergonomie
  • Robustesse
  • Puissance
  • Le système IDT™ original de PFAFF® évidemment ♥♥♥
  • La levée extra haute du pied de biche pour les ouvrages très épais
  • La tension automatique du fil
  • Le point d’arrêt et le point noué automatiques (je ne peux plus m’en passer !)
  • Le coupe fil automatique
  • Les 29 positions d’aiguille
  • Le programme aiguille-double

SES POINTS FAIBLES

En toute sincérité, je n’en vois absolument aucun. Tout est pensé dans le moindre détail pour en faire une MAC de compétition !!!

CONCLUSION

La Pfaff Ambition 620 est indéniablement une MAC totalement polyvalente et incroyable ! Elle m’a tellement convaincu qu’elle est devenue ma MAC principale à l’atelier !

En effet, j’ai déjà une excellente MAC (une semi-professionnelle bien plus cher), mais le double-entrainement n’est pas intégré. Il faut donc ajouter un pied spécial double-entrainement et ce système n’est pas satisfaisant. Les autres pieds ne bénéficient donc pas du double-entrainement ! 

Avec la Pfaff Ambition 620, le système IDT est adapté pour tous les pieds indispensables !

Ainsi, ette MAC a tout pour elle : design, robustesse, ergonomie, intuitivité et simplicité d’utilisation. Elle me permet de tout coudre, du tissu le plus léger au plus épais !!!

Quant à son tarif public, il est de 990€, ce qui représente un certain budget… Mais compte-tenu de sa qualité et de ses fonctions, le jeu en vaut largement la chandelle !

Je vous la conseille les yeux fermés, elle vous comblera sans aucun doute !

 

Et vous savez quoi ? Mon partenaire sur ce test, Coudre et Broder, vous propose actuellement cette fabuleuse MAC au tarif exceptionnel de 809€, avec une garantie de 5 ans pièces et main d’oeuvre et un Coffret de fils Madeira OFFERT d’une valeur de 90€ ; soit une économie totale de 271€ !!!

↓↓↓

Coudre et broder

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Commentaire(s)

  • Répondre
    Audrey
    février 12, 2020 at 1:39

    Bonjour. Je l ai depuis Noel et ne lui ai trouvé qu un point negatif : l espace sous le bras libre pas très épais. Sinon elle est parfaite 😉

  • Répondre
    Béa de Belgique
    février 13, 2020 at 7:19

    Pour ma part, jamais plus de Pfaff. Très très mauvaise expérience avec une Pfaff Ambition 1.5 qui n’est pas réparable après seulement 7 ans d’utilisation. Et visite chez 3 techniciens ! Les Pfaff ne sont plus les bonnes vieilles Pfaff ! Et l’approvisionnement en pièce de rechange est quasi impossible du moins en Belgique.
    Alors un conseil d’expérience, passez votre chemin.

    • Répondre
      Jane Emilie
      février 13, 2020 at 7:25

      Bonjour Béa,

      C’est pareil pour toutes les MAC ! L’électronique ne peut pas durer aussi longtemps que les vieilles MAC mécaniques. C’est d’ailleurs la même chose pour l’électroménager !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :